Au Sénégal les amateurs de chasse ne sont jamais déçus

La richesse de la faune au Sénégal fait que les amateurs de chasse ne sont jamais déçus. En plus chasser au Sénégal a toujours un parfum d'aventure et de dépaysement complet.


Sur le plan cynégétique, le Sénégal ne peut rivaliser avec d’autres pays d’Afrique centrale, mais les amateurs ne seront pas déçus. Proximité, accessibilité et climat viennent s’ajouter à la richesse de la faune du Sénégal qui est extrêmement variée avec environ 169 espèces de mammifères, dont 23 peuvent être chassées, et 625 espèces d'oiseaux, dont 45 peuvent être chassées ou capturées. Le Sénégal est signataire de plusieurs conventions en matière de protection de la faune. Beaucoup de campements touristiques ont leurs propres terres amodiées et proposent des séjours chasse.

Période de chasse : près de la moitié de l’année, entre le 14 décembre au 1er mai et, exceptionnellement, du 15 novembre au 30 juin pour le gibier d’eau.
Formalités : trois formalités à accomplir, généralement avec l’aide du campement de chasse qui s’en charge à l’avance : l’autorisation de port d’arme (pour amener ses propres armes - 1 mois de délai - l’importation de cartouches est interdite), l’acquisition d’un permis de chasse (délivré par la Direction des eaux et forêts) et la souscription à une assurance (contre les risques de chasse).
Il existe 3 types de permis : le permis de petite chasse, le permis de grande chasse, et le permis spécial de chasse au gibier d’eau, chacun ayant des quotas de tir à respecter.
Gibier : La chasse, lorsqu'elle se pratique sur des zones bien gérées, se caractérise depuis toujours par une exceptionnelle densité de gibier à plume (gibier d’eau, perdreaux,…) bien que le phacochère y soit également présent en très bonne densité selon les zones.

Nord

Gibier d'eau : sarcelles, souchets, pilets, dendrocygnes, chevaliers, bécassines, oies de Gambie et autres anatidae.

Sénégal Oriental

Perdreaux : francolin, pigeons verts, roniers, gangas, poules de roche, pintades et des myriades de tourterelles au vol rapide (chasse à la passée et devant soi).
Phacochères

Sine-Saloum

Perdreaux : idem (chasse à la passée et devant soi).
Phacochères (chasse à l’approche), lièvres

Casamance
(moyenne et haute)

Gibier d’eau : idem
Perdreaux : idem
Phacochères, lièvres

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire. Soyez le premier à en laisser un !

Ajouter un commentaire

  1. Commenter en invité
0 Caractères
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

Suivez-nous sur