Pour l’industrie du voyage l’avenir est déjà numérique

Transformation digitale, transformation numérique ou encore économie numérique, les expressions sont nombreuses pour parler de l’impact des technologies et le changement qu’elles engendrent dans le fonctionnement des organisations. Dans le secteur du voyage, le numérique a permis des améliorations majeures qui concourent à la satisfaction du client et de façon logique à la rentabilité des entreprises du voyage.


Le numérique a transformé l’ensemble des secteurs de l’économie en un cours de décennies. Un flux constant d’innovations a émergé, facilitant la vie du client. Ces évolutions ont fait que nous vivons une ère où le client satisfait est ROI. Désormais le numérique permet d’avoir une relation de plus et plus personnalisée avec le client qui concourt à la satisfaction des deux parties.

Dans cet environnement chaque innovation définit une nouvelle norme, et le public devient de plus en plus exigeant.

Ainsi une entreprise comme Air Sénégal modernise ses offres avec un pack de plus en plus avantageux. Lorsqu’une entreprise comme celle-ci modernise son système de divertissement en vol avec une offre plus personnalisée, nous attendons le même service dans tous les domaines.

Parallèlement à cette orientation client, le progrès numérique rapide a créé un monde dans lequel les plus grandes sociétés de taxis au Sénégal ne possède pas un seul taxi, le plus grand hôtelier ne possède aucun hôtel et les plus grandes voyagistes ne possèdent guère plus qu’un bureau et une URL. La nouvelle donne est qu’il faut innover ou être délaissé par les clients qui sont de plus en plus exigeant en prenant en compte les tendances et s’y adapter.

Un envol vers la Business Intelligence

L’industrie du voyage ne fait pas exception à prendre cet envoi. Les plus grands noms de l’industrie effectuent un nombre impressionnant de transactions chaque jour, couvrant les réservations de compagnies aériennes, les réservations d’hôtel et les achats de billets de train, chacune laissant derrière elle une trace de données inestimable.

Alors que ces entreprises comptaient auparavant sur le suivi de données démographiques détaillées, ainsi que sur les taux de rebond et de conversion, elles ont maintenant accès à une multitude de nouvelles sources de données comme les médias sociaux ou même les conditions météorologiques qui leur permettent de modeler de manière intelligente l’offre fourni au consommateur.

Étant donné que les clients sont déjà habitués à un haut niveau de personnalisation, les agences de voyages sont emmenées à personnaliser le service offert grâce à la compréhension de leurs habitudes de vacances et leurs modèles de dépenses.

La Business intelligence est un levier incontournable de productivité car elle évite à coup sûr d’avoir les tâches fastidieuses et peu utiles dans la gestion de votre entreprise. Une entreprise comme Nogae Media accompagne des structures de voyages afin de leur aider à trouver un bon système d’harmonisation des activités diverses dans un souci d’efficacité et ce, grâce à une centralisation de la donnée que nous analysons, et qui est indispensable à votre système d’information marketing. Nous accompagnons nos partenaires dans l’orientation des services en ligne pour leur aider à les structurer avec des outils décisionnels.

Des solutions digitales pour améliorer la profitabilité

L’État du Sénégal, compte à son actif un nouvel aéroport situé à près de 70 à Kilomètres du centre-ville de Dakar. Ce nouveau bijou a déjà enregistré 1.000 mouvements d’avions, soit 163.000 passagers transportés. À y voir de prêt, la transformation digitale des aéroports est inévitable.

Malgré la croissance du trafic aérien sur cet aéroport, les revenus issus des redevances d’atterrissage pourraient stagner. Pour devenir véritablement rentables, le plus grand aéroport du Sénégal n’a d’autre choix que de se concentrer sur des sources de revenus autres qu’aéronautiques. L’amélioration de l’expérience du passager par le biais de solutions digitales regorge à ce titre des opportunités de rendements.
Miser sur cet aspect des activités aéroportuaires prend toute sa signification eu égard aux tendances actuelles d’une clientèle de plus en plus digitalisées. Selon les autorités de cet aéroport, l’AIBD devrait compter plus de cinq millions de passagers en 2023 et plus de dix millions en 2035, soit une progression de 100%. Des chiffres qui donnent de quoi se réjouir, si toutes les conditions sont réunies pour faire de l’arrivée à l’aéroport une expérience agréable propice à la consommation.
Selon une analyse de BOSTON CONSULTING GROUP, cinq domaines clés revêtant une importance indéniable pour les passagers rencontrent un faible niveau de satisfaction. Des solutions digitales pourraient dans ce cadre améliorer l’expérience client.

  • Des solution d’accompagnement à l’attente ( Divertissement, Information, système de notification d’embarquement personnalisé…)
  • Des solutions sécuritaires ( Scannage préalable des empreintes digitales ou rétiniennes, tunnels de sécurité évitant aux voyageurs d’avoir à subir les habituelles fouilles…)
  • Des solutions de Ecommerce en self-service ( Système de précommande, une plateforme de shopping online donnant la possibilité aux passagers de venir récupérer dans les différents magasins de l’aéroport les produits commandés en amont…)

NOGAE MEDIA

Suivez-nous sur

Les plus lus