Les Français ont toujours envie de voyager : la preuve en cinq tendances

Confinement oblige, les Français sont dans l’impossibilité de voyager depuis plus d'un mois. Mais ils pourraient être très demandeurs une fois les restrictions levées, selon un sondage réalisé auprès de 560 voyageurs confinés.


Selon le sondage réalisé par le Groupe Expression auprès d’un panel de 560 voyageurs du 27 mars au 3 avril, les envies de voyages des Français sont bel et bien réels malgré le confinement.

Quand partiraient-ils ?

48% envisagent de partir dès cet été et 21% précisent qu’ils partiront dès la levée du confinement si les autorités sanitaires le permettent. 10% pourraient partir dès le mois d’octobre. Seuls 5% imaginent leurs prochain voyage en 2021.

Quelles seraient leurs envies ?

62% des personnes interrogées sont en quête de soleil, 52% recherchent le dépaysement, 49% des paysages exceptionnels, 35% ont envie de culture et de beaux monuments et 33% ont juste besoin de la mer.

A quelles conditions ?

La majorité des voyageurs interrogés se sentent prêts à repartir assez vite mais pas à n’importe quelles conditions. 30% d’entre eux veulent une garantie de sécurité sanitaire, 21% des transports « sûrs » et 20% pourraient se laisser séduire par des offres et tarifs promotionnels. A noter que 13% des sondés partiront quoi qu’il arrive car cela sera "vital".

Comment réserveraient-ils ?

Les professionnels ont peut-être une carte à jouer sur le développement de leur offre BtoC. Près de 60% des sondés pensent réserver leur prochain séjour en direct sur les sites marchands des compagnies aériennes, compagnies de croisières, hôtels, clubs … De plus, 26% des Français indiquent qu’ils feront confiance aux tour-opérateurs (14%) et aux agences de voyages (12%) pour leur prochaine réservation. La tentation du CtoC est également assez forte puisque 11% des personnes interrogées vont privilégier les bons plans entre particuliers.

Et en attendant la reprise ?

Les Français rêvent de leurs futurs voyages pendant cette période de confinement. 60% aiment actuellement penser aux vacances et 52% confirment être sensibles aux messages liés aux vacances. Particulièrement, les 25-45 ans enclins à partir dès que possible.

TOUR HEBDO

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
0 Caractères
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation