Discours de Mouhamed F. Dème à la conférence préparatoire du festival interculturel africain ESWATINI 2022

Bonjour Medames, Messieurs.
Messieurs les anciens Secrétaires Généraux de l'OMT, les anciens Ministres, Ambassadeurs, PDG Experts, Consultants, Directeurs, specialistes du tourisme, et membres de African Tourism Board

Vous qui participez ce matin (93 participants de par le monde en visio conference) à la conference préparatoire du festival interculturel africain qui se tiendra au Royaume d' ESWATINI en 2022.

Je voudrais vous exprimer toute ma gratitude et vous dire combien je suis honoré au nom du Senegal et à mon nom propre sous mes deux casquettes.

Je me présente, suis Mouhamed Faouzou Deme Expert en tourisme et Ambassadeur d'ATB représentant le Sénégal.

Chers participants,

Cet instant est l'un des moments forts qui magnifie la volonté d'ATB et de ses adhérents de matérialiser notre volonté d'unir l'Afrique à travers sa culture qui est un prétexte pour relancer le tourisme post-Covid.

Lorsque nous sommes unis, nous pouvons relever tous les défis et la rencontre virtuelle de ce matin qui a réuni tous les Africains à travers le Zoom est magnifique et révélatrice du leadership du Royaume d'ESWATINI dans la relance du tourisme à travers le festival interculturel qui se dessine lentement mais sûrement pour 2022.

Le tourisme est un intégrateur social et un puissant levier pour fédérer et créer de la valeur ajoutée tout au long de la chaîne de production. C'est pourquoi, nous devons accorder plus de priorité et d'attention au secteur du tourisme avec un portage politique au plus haut niveau et mener une politique inclusive publique et privée pour toucher l'ensemble de la chaîne de valeur touristique, mais aussi insister sur sa transversalité opérationnelle au-delà des synergies et des politiques sectorielles qui nous recommandent de bien travailler ensemble en parfaite intelligence.

C'est donc un grand événement avec des espoirs pour l'avenir de notre tourisme en Afrique sous le patronage de l'ATB.

Nous chérissons tous les efforts d'ou qu'ils viennent et portons une attention particulière au rôle que peut jouer le senegal dans la mise en oeuvre de ce gigantesque projet interculturel africain pour le développement économique et social de l'Afrique.

Monsieur le Président d'ATB, plus nous unissons nos efforts pour faire de l'Afrique la meilleure destination touristique au monde plus nous hissons l'image et les valeurs interculturelles de l'Afrique sur le podium mondial.

Je suis optimiste et je continuerai d'être enthousiaste jusqu'à ce que le tourisme africain prospère et que sa résilience soit récompensée par la croissance économique dans chaque pays africain car le tourisme est le moteur du développement économique et de la construction de l'image de nos pays respectifs.

Le tourisme ne prospère que dans un environnement paisible ou les gens en apprennent davantage et apprécient son contenu.
Le tourisme apporte de la croissance, et voyager permet d'avoir une vision globale du monde, afin de regarder cette approche comme une richesse. Le voyage nous fait apprécier la culture des autres et apporte plus de compréhension, de respect, d'amour et d'acceptation de notre unicité diversifiée à travers le monde.
Le tourisme nous donne une vue holistique dans tous les domaines d'activités de la vie et c'est cela qui lui confère sa position de première industrie au monde.

Cher participants,

Je suis heureux de constater que l'Office Africain du Tourisme affirme un total engagement à la renaissance africaine et à l'agenda panafricain de l'Union africaine 2063. L'Afrique que nous voulons passe par l'intégration du changement climatique, de la mise en valeur de notre identité culturelle, avec une vision claire du tourisme durable et de l'ecotourisme qui sont des perspectives tres riches pour moi en tant qu'Expert et chercheur sur les connaissances autochtones et sur l'endogéniété de nos économies touristiques.

Ainsi, ma participation à la conférence de ce matin a confirmé ma vision de l'intégration des connaissances autochtones et de la prise en charge de la délicate question de l'économie touristique et des comptes satellites du tourisme, que je suis de très prés.

Ne pas parler des nouvelles technologies et clôturer mon discours, c'est renier mes convictions. Le digital, les Big Data, les starts up, les plateformes et j'en passe doivent être dans la priorité de nos priorités. Donc je lance un appel aux africains de la diaspora de mettre la main à la patte et de faire de la digitalisation du tourisme africain une réalité accessible, applicable et sécurisée sur tous les supports des réseaux sociaux.

Je vous remercie de votre aimable et chaleureuse attention

Mouhamed Faouzou Dème
Expert en Tourisme

 

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
0 Caractères
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation